Faites connaître ce site 
(Bienvenue (username). (Déconnecter) / Déconnecté - connexion)
Ctrl F5 pour raffraichir la page
 ASSOCIATION REVAV 
Le REVAV :

     L'association REVAV (Réseau des victimes d'accidents vaccinaux) regroupe les victimes de vaccin.
 
     Votée lors de l'Assemblée Générale du 21 avril 2018, et officiellement déclarée en juin 2018, elle est l'évolution de l'association REVAHB (cf. ci-dessous), maintenant ouverte à toutes les victimes d'un vaccin.

     
Le REVAHB :

     L'association REVAHB (Réseau vaccin Hépatite B) regroupe les victimes du vaccin contre l’hépatite B.

     Notre association a été créée en février 1997 grâce au journal « Alternative Santé ».
Les responsables de ce journal avaient en effet recueilli depuis le début de la campagne massive de vaccination dans notre pays des dizaines de témoignages de personnes ayant déclaré des manifestations neurologiques graves, à type de scléroses en plaques, survenues dans les semaines ou les mois suivant les injections vaccinales.
     La multiplication des observations recueillies et la médiatisation du problème ont ensuite permis au REVAHB de devenir l’acteur essentiel de la reconnaissance des effets secondaires graves liés à cette vaccination. 
 
     Notre association n’a aucune visée anti-vaccinale, puisque nous sommes par définition tous vaccinés.

     Notre premier objectif est de recenser les effets indésirables post-vaccinaux et de les faire enregistrer par la Pharmacovigilance nationale (ANSM).
     Nous demandons une reconnaissance de la réalité de ces « aléas thérapeutiques », et leur prise en charge par les instances officielles qui ont initié cette campagne de vaccination massive et excessive.
     Nous ne pouvons accepter que soient seulement indemnisées la centaine de victimes qui s’étaient vu imposer ce vaccin obligatoire du fait de leur activité professionnelle.

     Une liste des jugements favorables, pouvant faire jurisprudence, est disponible dans la rubrique "Informations juridiques".

     Si vous pensez avoir été victime d’un effet indésirable secondaire à une vaccination contre l’hépatite B, contactez-nous : un médecin vous répondra.